Suivez-nous sur
facebook youtube
AccueilNos formationsDEP et ASPProgrammes en françaisTous les programmes par ordre alphabétiqueDétail du métier

DEP en Mécanique industrielle de construction et d’entretien

Code : 5260

Durée du programme : 1800 heures | 16 mois

 

Description :

Les mécaniciennes et mécaniciens industriels de construction et d’entretien voient à l’installation, à l’entretien et à la réparation des machines que l’on retrouve dans les usines de production et de transformation. Ils œuvrent dans divers secteurs : pâtes et papiers, aluminerie, métallurgie, plasturgie, sciage de bois, transformation alimentaire, textile, etc. Ces travailleuses et travailleurs se retrouvent aussi dans les entreprises de réparation et d’installation de systèmes hydrauliques, ainsi que dans les usines de fabrication de matériel industriel.

Dans l’industrie du bois, par exemple, ces mécaniciennes et mécaniciens travaillent sur des machines comme les débiteuses (qui coupent le bois en planches), les scieuses, les sableuses, les perceuses, les tours et les convoyeurs. Ils procèdent au graissage et à la lubrification des machines. Ils vérifient l’état des pièces afin de prévenir les bris. C’est également eux qui effectuent les différentes réparations sur l’équipement.

 

Quelques qualités recherchées :

  • Facilité d’apprentissage des techniques informatisées
  • Facilité pour les mathématiques
  • Initiative
  • Esprit de collaboration
  • Acuité visuelle et auditive
  • Ingéniosité et précision

 

Établissements qui offrent la formation :

Sur l’île de Montréal en français :

Sur l’île de Montréal en anglais :

    Sans objet

 

Préalables :

Être titulaire du diplôme d’études secondaires (DES)

OU avoir 16 ans au 30 septembre et avoir obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques ou des apprentissages reconnus équivalents.

OU avoir 18 ans et réussi le test de développement général (TDG) et les préalables spécifiques mentionnés dans la présente annexe, pour le programme visé, ou avoir réussi le test d’équivalence de niveau secondaire (TENS).

OU avoir obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivre de sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle afin d’obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministère.

 

Spécialisations possibles (ASP) :

    Sans objet

 

Renseignement utiles :

Nos commissions scolaires

Suivez-nous sur facebook youtube

© 2017 Promotion et valorisation de la formation professionnelle de Montréal.
Tout droits réservés.