Suivez-nous sur
facebook youtube
AccueilNos formationsDEP et ASPProgrammes en françaisTous les programmes par ordre alphabétiqueDétail du métier

DEP en Dessin industriel

Code : 5225

Durée du programme : 1800 heures | 16 mois

 

Description :

Les dessinatrices et dessinateurs industriels ont pour mandat de tracer les plans des appareils qui doivent être fabriqués. Une ingénieure ou un ingénieur fait tout d’abord le croquis suivant les besoins de la cliente ou du client. Le travail des dessinatrices et dessinateurs consiste ensuite à dessiner, à partir de cette esquisse, les plans de la machine, pièce par pièce. Ils peuvent travailler tant aux plans qui serviront à la fabrication et au montage de l’appareil qu’aux dessins d’ensemble qui permettront à la cliente ou au client de visualiser le système complet. Les dessinatrices et dessinateurs doivent oublier leurs crayons, ils travaillent essentiellement avec des logiciels de dessin.

Pour exercer ce métier, il est essentiel d’aimer les mathématiques, car les dessinatrices et dessinateurs doivent constamment calculer des mesures de précision. Polyvalents, ces travailleuses et travailleurs peuvent être engagés par tous les types d’entreprises de fabrication industrielle (automobile, aéronautique, domaine manufacturier, etc.).

 

Quelques qualités recherchées :

  • Facilité pour les mathématiques et le dessin technique
  • Facilité d’apprentissage de l’informatique
  • Minutie, précision et patience
  • Souci du détail
  • Esprit d’équipe

 

Établissements qui offrent la formation :

Sur l’île de Montréal en français :

Sur l’île de Montréal en anglais :

 

Préalables :

Être titulaire du diplôme d’études secondaires (DES).

OU avoir 16 ans au 30 septembre et avoir obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques ou des apprentissages reconnus équivalents.

OU avoir 18 ans et réussi le test de développement général (TDG) et les préalables spécifiques mentionnés dans la présente annexe, pour le programme visé, ou avoir réussi le test d’équivalence de niveau secondaire (TENS).

OU avoir obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivre de sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle afin d’obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministère.

 

Spécialisations possibles (ASP) :

    Sans objet

 

Renseignement utiles :

Nos commissions scolaires

Suivez-nous sur facebook youtube

© 2017 Promotion et valorisation de la formation professionnelle de Montréal.
Tout droits réservés.