Suivez-nous sur
facebook youtube
AccueilNos formationsDEP et ASPProgrammes en françaisPar commission scolaire et établissementsDétail du métier

DEP en Rembourrage artisanal

Code : 5080

Durée du programme : 1350 heures | 12 mois

 

Description :

Les rembourreuses et rembourreurs artisanaux réparent surtout des vieux meubles et des antiquités. Leurs tâches sont nombreuses et variées. Dans un premier temps, ils conseillent les clientes et clients sur le choix des tissus. Ils doivent ensuite démonter le meuble pièce par pièce, vérifier la structure de suspension, et, le cas échéant, y apporter les améliorations et les réparations nécessaires. Ils dessinent ensuite le patron qui servira à découper et à coudre l’étoffe qui recouvrira le meuble. Ensuite, ils passent à l’étape du rembourrage et de la finition.

En général, les rembourreuses et rembourreurs visitent leur clientèle à domicile et travaillent ensuite dans leur atelier. Ils peuvent devenir propriétaires de leur entreprise ou œuvrer dans des ateliers de rembourrage artisanal ou dans des ateliers d’ébénisterie.

 

Quelques qualités recherchées :

  • Sens de l’observation et sens de l’esthétique
  • Discernement
  • Dextérité manuelle
  • Faculté d’imagination et de visualisation
  • Précision et minutie
  • Habileté en dessin

 

Établissements qui offrent la formation :

Sur l’île de Montréal en français :

Sur l’île de Montréal en anglais :

 

Préalables :

Être titulaire du diplôme d’études secondaires (DES).

OU avoir 16 ans au 30 septembre et avoir obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques ou des apprentissages reconnus équivalents.

OU avoir 18 ans et réussi le test de développement général (TDG) et les préalables spécifiques mentionnés dans la présente annexe, pour le programme visé, ou avoir réussi le test d’équivalence de niveau secondaire (TENS).

OU avoir obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivre de sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle afin d’obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministère.

 

Spécialisations possibles (ASP) :

    Sans objet

 

Renseignement utiles :

Nos commissions scolaires

Suivez-nous sur facebook youtube

© 2017 Promotion et valorisation de la formation professionnelle de Montréal.
Tout droits réservés.