Suivez-nous sur
facebook youtube
AccueilNos formationsDEP et ASPProgrammes en françaisPar commission scolaire et établissementsDétail du métier

DEP en Imprimerie

Code : 5246

Durée du programme : 1350 heures | 12 mois

 

Description :

On retrouve les pressières et pressiers dans les imprimeries commerciales (qui produisent des cartes professionnelles, des dépliants et des en-têtes de lettres et d’enveloppes), les services d’imprimerie des grandes entreprises ainsi que les imprimeries d’édition (journaux, magazines). Ces travailleuses et travailleurs impriment les différents documents à l’aide d’une presse. Les pressières et pressiers partent d’un négatif réalisé par une ou un infographiste et préparent la plaque d’aluminium qui va servir à imprimer le document. Ils installent le négatif sur la plaque et l’exposent à la lumière. Ils doivent ensuite développer la plaque en la faisant tremper dans certains produits, un peu comme pour le développement photographique.

L’étape suivante consiste à installer les encriers et à faire les ajustements de couleurs avant de lancer l’impression. Les pressières et pressiers effectuent finalement certaines tâches de finition, comme la coupe, le pliage et l’assemblage des documents.

 

Quelques qualités recherchées :

  • Capacité à travailler debout plusieurs heures
  • Patience
  • Résistance au bruit et aux odeurs fortes
  • Facilité à utiliser l’informatique
  • Débrouillardise
  • Sens de la planification

 

Établissements qui offrent la formation :

Sur l’île de Montréal en français :

Sur l’île de Montréal en anglais :

 

Préalables :

Être titulaire du diplôme d’études secondaires (DES).

OU avoir 16 ans au 30 septembre et avoir obtenu les unités de 4e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques ou des apprentissages reconnus équivalents.

OU avoir 18 ans et réussi le test de développement général (TDG) et les préalables spécifiques mentionnés dans la présente annexe, pour le programme visé, ou avoir réussi le test d’équivalence de niveau secondaire (TENS).

OU avoir obtenu les unités de 3e secondaire en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministre et poursuivre de sa formation générale en concomitance avec sa formation professionnelle afin d’obtenir les unités de 4e secondaire qui lui manquent en langue d’enseignement, en langue seconde et en mathématiques dans des programmes d’études établis par le ministère.

 

Spécialisations possibles (ASP) :

    Sans objet

 

Renseignement utiles :

Nos commissions scolaires

Suivez-nous sur facebook youtube

© 2017 Promotion et valorisation de la formation professionnelle de Montréal.
Tout droits réservés.